Grand Canyon

Vue splendide au bord du Grand Canyon

On en a rêvé, et on l’a fait… Cinq heures de route pour le voir.

On a été au fin fond de l’Arizona et avons vu un Grand Canyon nettement moins touristique que ce qu’on a l’habitude de voir à la télé. Et du coup, tellement plus beau!

A bord de notre Ford Mustang, nous sommes partis a l’aventure par la « freeway » 93 de Las Vegas jusqu’à Kingman, nous avons emprunté la « interstate » 40 jusqu’à Williams et avons coupé en direction de Tusayan, notre destinations finale.


Nous passons d’une altitude d’environ 600m à 2000m et perdons par la même occasion quelques 10°! On ne sent pas la montée pendant le trajet mais une fois sur place, nous nous rendons bien compte que nous avons pris de la hauteur.

Notre hôtel ressemblait à celui dans Shining, on se demandait même où ils avaient caché Jack Nicholson… L’hôtel est très grand, pas très récent, pas très lumineux mais suffisamment confortable pour notre seule nuit sur place.

Valises posées, nous voilà partis pour aller voir ce gigantesque musée géologique.

L’entrée du parc se trouve à quelques minutes de Tusayan et il faudra débourser 25$ par véhicule pour le visiter.

Le parc est très bien organisé, il y a des parking et des navettes pour y circuler. Nous avons préféré marcher le long du canyon afin de l’admirer sous toutes ses coutures et nous sommes allés jusqu’au village. En tout, notre balade a duré pas loin de trois heures et nous sommes repartis un peu avant le coucher du soleil.

Le paysage est magnifique, on se sent tout petit. Le lieu est tellement impressionnant, c’est la première fois que j’ai eu cette sensation de vertige!

Il est possible de partir en randonnée et de descendre tout en bas du canyon. Pour les moins intrépides, il est également possible de survoler le canyon en hélicoptère. C’est paraît d’ailleurs un sacré business vu le nombre d’hélicoptères que nous avons vu. Mais il faut réserver à l’avance et prévoir le budget. Et nous n’avions fait ni l’un ni l’autre 🙂

Nous avons donc fait notre petite balade au bord du canyon, sommes rentrés à l’hôtel où nous avons dîné devant un concert de country, un petit dodo, puis nous avons repris la route, direction Las Vegas.

C’est aller-retour entre Las Vegas et le Grand Canyon nous a permis de découvrir une Amérique plus authentique, plus profonde.

Il est impossible de ne pas « visiter » le Grand Canyon en visitant cette région des Etats-Unis. Mais si nous pouvions donner un conseil, c’est de prévoir au minimum un jour entier là bas et de partir en randonnée. Nous n’avons pas eu le temps de le faire, et nous le regrettons…

Articles similaires

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.