Chelsea, West Village

Quartier de Chelsea, New York

Voilà le genre de journées qu’on apprécie particulièrement, celles où on se balade le long des rues et avenues de New York.

Ce jour là, nous avons pris le métro jusqu’à la 14ème rue, puis notre balade a démarré en direction de Bleecker Street en serpentant dans les « petits rues » du quartier de West Village. Ce dernier porte particulièrement bien son nom car il a tout d’un petit village. Ici, on est bien loin de la frénésie de Times Square, les touristes ont pratiquement tous disparus et les immeubles se veulent à taille humaine.

C’est un quartier vraiment détente. Les trottoirs se rétrécissent et devant chaque entrée d’immeuble on retrouve les fameuses montées d’escaliers qui nous ont tellement fait rêver lorsque nous regardions certains films. On lève la tête et ce sont les escaliers de secours drôlement conçus ou les couleurs des immeubles qui nous interpellent. C’est tout simplement magnifique!


Dans West Village, on y croise des « dog-sitters », de vrais New Yorkais et aussi quelques clins d’oeil au cinéma, comme notamment le fameux Magnolia Bakery où Carrie Bradshaw achète ses cupcakes. D’ailleurs, tout proche du magasin on y trouve les enseignes de quelques grandes marques de vêtements chics, si l’envie d’un petit shopping vous prend…

Cette balade détente nous a bien pris la demi-journée et l’heure de se restaurer approche…

Un conseil, profitez d’être dans ce coin vers l’heure du repas du midi et allez profiter du meilleur bagel de New York. Et si vous n’êtes pas dans le coin, franchement prenez le métro, taxi ou ce que vous voulez, mais ne loupez pas l’occasion de goûter à un bagel de chez Murray’s. En ce qui nous concerne, nous avons pris le délicieux « Rivington Street » au saumon et un bon thé bio ce qui nous a bien remis d’aplomb.

Après cette petite pause, nous reprenons la route et nous dirigeons vers le quartier de Chelsea que nous ne connaissions pas. C’est un quartier d’artistes, de mode et où se trouve une promenade incontournable qui porte le nom de High Line. Cette promenade a été construite sur une ancienne ligne ferroviaire qui desservait le « West Manhattan ». On s’y promène en hauteur au milieu de la verdure et on a des points de vue très intéressants sur le quartier artistique en contrebas. Depuis cette promenade, quelques endroits valent le détour.

Le premier est le Chelsea Market, qui est une zone commerciale où l’on peut trouver tout un tas d’échoppes très intéressantes qui vont du vendeur d’épices et de thés au magasin de cupcakes. La déco y est industrielle puisque ce marché se trouve dans un ancien entrepôt (de je ne sais quoi!).

Enfin, tout y est intéressant, on y voit des parkings où les voitures s’empilent les unes sur les autres, pleins de murs peints aux couleurs vives, on profite de la tranquillité de la promenade et, au fond, on admire l’enfilade des buildings, tous les uns plus hauts que les autres.

La promènade se termine à la hauteur de la 30ème rue que nous empruntons pour rejoindre la 8ème avenue, nous passons devant Madison Square Garden puis traversons le quartier de « Hell’s Kitchen », quartier où nous avions séjourné lors d’une précédente visite. Quelle agréable journée…

Nous arrivons à Times Square par un autre angle, celui de la 8ème avenue (par la force des choses, nous rentrions toujours à Times Square depuis Broadway ou la 5ème avenue!), ce qui nous a permis de passer devant le siège du New York Times et de traverser la 44ème rue, où les panneaux d’affichage et les enseignes de théâtres se veulent un peu plus modestes que sur la place de Times Square, et surtout plus anciens que dans d’autres rues. Chaque rue autour de Times Square vaut donc le coup d’oeil, à vous de vous y perdre…

Articles similaires

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.