Test de la combinaison semi étanche Aqua Lung Iceland Comfort 7mm

Anne-SophieEquipement0 commentaire

Test combinaison Aqualung Iceland Comfort

Pour ceux qui ne nous suivent pas encore sur Facebook (on vous excuse pour cette fois, mais ceci est tout à fait rattrapable en cliquant sur ce lien 😉 ), nous avons tout récemment déménagé à Lisbonne pour démarrer une nouvelle vie. Poser nos valises quelques mois pour ensuite partir vers de nouvelles aventures, sans doute en Asie du Sud-Est.

Nous avons prévu de rester tout de même quelques mois ici, nous avons donc décidé de nous équiper afin de pouvoir plonger autour de Lisbonne. Il existe des plongées magnifiques dans la région, mais… c’est l’océan Atlantique et donc… l’eau est un peu frisquette!

Nous avons toujours plongé en eaux chaudes. Pour nos voyages à Raja Ampat, en Thaïlande, aux Maldives, ou encore en Sulawesi du Nord (Bunaken et Lembeh), nous avons toujours jonglé entre nos combinaisons Aqualung et Scubapro 3mm et nos combinaisons Waterproof 5mm.

Dans cette région du Portugal, la température de l’eau en surface dépasse très rarement les 20 degrés, et il faut compter 2 ou 3 degrés de moins en profondeur… Alors plonger en 5mm, on oublie! Nous avions déjà plongé au Portugal en 7mm mais nous avions eu rapidement froid alors que l’eau était à 17 degrés en profondeur.

Nous avons donc décidé… d’investir dans des combinaisons semi-étanches. J’ai (Anne-Sophie) opté pour une combinaison Aqua Lung Iceland Comfort 7mm et Marco pour une combinaison Aqua Lung SolAfx (qui n’est officiellement pas une semi-étanche mais qui en possède toutes les qualités).

Aperçu de la combinaison Aqua Lung Iceland Comfort

Voici donc mes premières impressions après quelques plongées effectuées à Sesimbra, à une quarantaine de kilomètres de Lisbonne. La température de l’eau en surface était de 17 degrés, et de 15 degrés en profondeur.

Côté pratique

Vous trouviez qu’une combinaison 3mm ou 5mm n’était pas pratique à enfiler ? Attendez d’essayer une combinaison semi-étanche 😉

L’Iceland Comfort est une combinaison semi-étanche de 7mm alors oui… Au début on galère un peu pour l’enfiler! Mais une fois le coup de main pris, c’est un jeu d’enfants, on l’enfile en deux temps trois mouvements. Pour qu’elle se mette encore plus facilement, j’utilise du gel que j’applique sur les chevilles et les mollets (ça marche aussi avec de l’eau et du liquide vaisselle).

La combinaison possède une fermeture étanche YKK en plastique dans le dos. Une aide extérieure est donc nécessaire pour ouvrir et fermer la combinaison. Le zip s’ouvre et se ferme facilement et possède une grande boucle en plastique qui semble bien robuste.

Fermeture zip de la combinaison Aqua Lung Iceland Comfort

Elle pèse environ 3 kilos en taille M. Le néoprène étant très souple, elle se plie facilement pour être transportée.

La cagoule est amovible. C’est une qualité non négligeable, surtout lorsqu’on plonge quelque part où il fait 30 degrés sur le bateau… comme au Portugal. On enfile sa combinaison avant de monter sur le bateau, mais on ne meurt pas de chaud sous sa cagoule le temps d’arriver sur le site.

Il y a une assez grande poche sur la jambe droite, avec une accroche pour la cagoule. Je regrette que cette poche ne se ferme pas « hermétiquement », il y a juste un rabat.

Cagoule et poche de la combinaison Aqua Lung Iceland Comfort

Côté confort

Une fois enfilée, l’Aqua Lung Iceland Comfort est très confortable. Pour le coup, elle porte bien son nom 🙂 Aucune sensation de pli derrière les genoux, ni aux coudes. On garde notre liberté de mouvement.

Cependant je me sens sentie un peu mal à l’aise une fois la collerette en néoprène repliée sur le cou. Sensation qui disparaît vite une fois la cagoule mise, et une fois sous l’eau.

Sous l’eau justement, rien à dire. Elle ne m’a gênée à aucun moment. La cagoule possède un système auto vidant.

Système auto-vidant de la cagoule Iceland Comfort

Mais venons-en à la caractéristique sans doute la plus importante pour une combinaison semi étanche, la protection au froid !

Ici aussi l’Iceland Comfort fait le job. Une quantité infime d’eau entre dans la combinaison et la sensation de froid n’est apparue qu’au bout d’une cinquantaine de minutes. Je précise que je ne portais ni gants ni bottillons. C’est donc un résultat tout à fait satisfaisant. Si on ne veut pas avoir froid du tout, on choisit une combinaison étanche 😉

Bilan du test de l’Aqua Lung Iceland Comfort 7mm

Je suis totalement satisfaite de mon achat. Cette combinaison tient au chaud tout en étant confortable. Les matériaux utilisés sont de bonne qualité, et semblent résistants (ça, je ne pourrai le garantir qu’au bout d’un certain nombre de plongées). Tout ce qu’on demande à une combinaison semi étanche finalement !

Au niveau du prix, elle coûte environ 350 euros. Je trouve ça assez raisonnable pour ce type de combinaison.

Je tiens à préciser que cet article n’est pas sponsorisé. Cependant certains liens de cet article sont des liens d’affiliation. Cela ne change rien pour vous si vous achetez via notre site, mais ceux-ci nous sont utiles pour continuer à faire vivre ce blog. Un grand merci!

Vous possédez une Aqua Lung Iceland Comfort 7mm et vous souhaitez donner votre avis ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire et à nous donner vos impressions. Et à partager cet article à vos amis plongeurs, ça pourrait les intéresser 😉

Bonnes bulles !

Vous avez aimé cet article? Alors partagez-le!

Il serait intéressant d'avoir votre avis...