1

Notre voyage à Raja Ampat se rapproche à grands pas…

Plage déserte à Raja Ampat

Ca y est, dans moins d’une semaine, nous repartons à plus de 12’000 km d’ici, direction: Indonésie, Raja Ampat!

Notre dernier voyage là-bas ne nous a pas suffi. Ou plutôt… Il nous a donné une terrible envie d’y retourner!
2 ans. C’est le temps qu’il nous avons attendu avant de nous décider à y retourner. Alors certes, entre temps, nous sommes allés plonger aux Maldives, en Thaïlande et à Manado (Bunaken et Lembeh), mais aucun de ces magnifiques endroits ne peut égaler Raja Ampat, un des lieux emblématiques du triangle de corail.

Petit rappel géographique, Raja Ampat se trouve à l’est de l’Indonésie, à côté de la Papouasie Nouvelle-Guinée:

Décollage depuis Milan…en business s’il vous plaît!

Il faut savoir faire petites quelques concessions parfois, surtout quand c’est pour la bonne cause! Alors certes, en habitant Genève, nous avons l’aéroport à 10 minutes de chez nous. Mais c’est bien depuis Milan que nous décollerons, direction Jakarta.

Depuis Milan, Qatar Airways casse les prix et rend la classe business accessible, même pour un long voyage comme celui qui nous attend (14 heures de vol). En plus de ça, l’aéroport de Doha où nous ferons escale est relativement récent. Avant 2014, on transitait dans un aéroport minuscule, très inconfortable. Mais le Qatar se prépare déjà à recevoir la coupe du monde de foot et a déjà construit un tout nouvel aéroport, tout confort celui-ci!

Une fois à Jakarta, nous prendrons un vol domestique de 6 heures avec Garuda Indonesia, la compagnie aérienne nationale. Il nous faut rejoindre Sorong, passage obligé pour rejoindre les resorts à Raja Ampat.

Nous en sommes donc déjà à 20 heures de vol et à… 7 heures d’escale. Mais Raja Ampat, ça se mérite. Vraiment. Alors après ces 27 heures de voyage, il va falloir attendre le bateau du resort dans lequel nous passerons la première partie du séjour. Le départ est prévu à 14 heures et nous arrivons à Sarong à 6h30… Ajoutons donc 7 heures 30 d’attente, puis une dernière petite heure et demi de bateau, et nous serons enfin arrivés!

Durée prévue du voyage de porte à porte: presque 40 heures! (he he, j’avais oublié les 3 heures 30 de voiture entre Genève et Milan!)

Séjour au Papua Paradise Eco Resort

Nous allons commencer notre séjour au Papua Paradise Eco Resort, sur l’île de Birie.

Composé de 16 bungalows seulement, il est proche des plus célèbres spots de plongée de la région, ceux du détroit de Dampier (Blue Magic, Sardines Reef, Manta Sandy…).

En plus de ça, le récif intérieur de ce resort paraît exceptionnel. On nous annonce des poissons mandarins, des wobbegongs (requins tapis barbus), des requins bambous… et surtout… un dugong!
Il semblerait qu’elle ai été baptisée Emma, et qu’elle ai élu domicile dans le récif intérieur! De sacrés beaux moments en perspective…

Nous n’avons jamais rencontré de dugong, et ce mammifère brouter d’algues est tellement mignon qu’on rêve vraiment d’en voir! Ces vacances au Papua Paradise Eco Resort sont une sacré opportunité pour nous de réaliser ce rêve.

Le dugong Emma, résidente du Papua Paradise

Pour suivre en direct notre rencontre avec Emma:

Nous avons un pack de plongées illimitées, comme c’est souvent le cas à Raja Ampat. On planifie donc 3 à 4 plongées par jour. On sait que la quatrième plongée ne sera pas forcément systématique. Après la plongée de l’après-midi, on sera propres, secs, on aura regardé le soleil se coucher, et même le ventre qui gargouille déjà un peu! Pas toujours facile de remettre la combi toute humide et se dire qu’il faut reprendre le bateau.
Mais le récif intérieur est là, à deux pas! Que ce soit de jour ou de nuit, il est possible de plonger en bas du ponton, librement… Alors… Ça sera sûrement 4 plongées par jour!

Voyage à bord du MV Ambai de Wallacea

Puis, nous monterons à bord du MV Ambai, géré par Wallacea Dive Cruise. 32 mètres de long, 16 plongeurs à bord.

MV Ambai, bateau de croisière à Raja Ampat

Cela promet d’être une expérience encore plus magique. Nous savons que nous allons voir des choses magnifiques au Papua Paradise Eco Resort. Mais là, nous allons naviguer pendant plus d’une semaine au milieu de Raja Ampat. Se réveiller tous les matins à un endroit différent. Ouvrir la porte de sa chambre et admirer un paysage unique chaque jour…

Notre itinéraire

Itinéraire de notre croisière à Raja Ampat

Cet itinéraire nous permettra de plonger à des endroits que nous ne connaissons pas du tout. Nous n’avons exploré que les sites de plongée du détroit de Dampier et ceux du Passage. Grâce à cette croisière, nous allons découvrir Raja Ampat du nord au sud, de Wayag à Misool en passant par Waigeo et Batanta.

Un minimum de 33 plongées est prévu pendant ce voyage. En croisière, il est beaucoup plus simple de se motiver pour la plongée de nuit. Il n’y a de toute façon rien d’autre à faire à bord et surtout, il n’y a qu’à se préparer et se jeter à l’eau!

On pourra aussi admirer Raja Ampat depuis la terre ferme, puisque nous nous arrêterons à Wayag et sûrement aux îles Penemu que nous avions déjà visitées lors de notre dernier voyage là bas.

Penemu Island, Raja Ampat

Sous l’eau, on s’attend à une faune et une flore exceptionnelles: des coraux partout habités par des centaines d’espèces de poissons, des raies manta (normalement les océaniques sont encore là!), des requins de toutes sortes, et pourquoi pas… des cachalots et des requins baleines! Ils sont rares, mais ont été vus dernièrement dans le détroit du Dampier!

Et sur l’eau, on s’attend à des moments de partages incroyablement forts en émotion avec les habitants des villages que l’on pourra visiter, et avec les staffs des resorts qui sont toujours adorables…

A la fin de la croisière, il sera temps de regagner la terre ferme pour de bon… Nous devrons passer une nuit à Jakarta avant de reprendre l’avion et de revenir en Europe… Avec des millions de souvenirs extraordinaires dans la tête!

Articles similaires

Commentaires 1

  1. Merci d’avoir partagé votre aventure pas à pas avec nous. J’ai bien aimé l’illustration des photos. « En business s’il vous plait » ça m’a fait rigolé. Et oui rien ne vaut un voyage à une destination paradisiaque et en classe business aussi, quelle chance! Bon courage.

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.