2

Où partir plonger? Conseils pratiques pour choisir sa destination

Bateau de plongée du Papua Paradise Eco Resort

Plongeurs ou plongeurs en devenir, vous vous êtes déjà sûrement demandés: « Je veux partir en vacances pour plonger, mais je ne sais pas où? ». Le monde est tellement grand, les endroits magnifiques ne manquent pas… Comment choisir sa destination plongée? Quels critères prendre en compte? En ce qui nous concerne, cette question, on se la pose à chaque fois qu’on décide de partir plonger quelque part. Même si on a tendance à suivre notre instinct plutôt que suivre à la lettre les conseils que l’on trouve par-ci par-là, on a quand même acheté le guide de Lonely Planet consacré aux destinations de plongée sous-marine. On en profite donc pour vous montrer ce que ce guide, intitulé « Plongées autour du monde » a dans le ventre!

Mise à jour : une nouvelle version du livre est sortie en octobre 2016.


En voyage, on croise souvent deux catégories de personnes. Les voyageurs qui pour rien au monde n’organiseraient quoi que ce soit à l’avance, à part peut être la première nuit d’hôtel, en mode: on verra bien sur place! Et ceux qui préfèrent prendre la température de leur destination avant d’y arriver, histoire d’éviter peut être quelques déconvenues une fois sur place. Libre à chacun de vivre ses vacances comme il l’entend, là n’est pas la question.

En ce qui concerne la plongée en particulier, on peut voir les choses différemment. Si l’on souhaite consacrer son séjour en majorité à la plongée, autant faire en sorte de choisir une destination qui offrira les conditions optimales pour plonger non?

Le guide décrit quatre grands axes de réflexion à prendre en compte avant de choisir où partir. Pour nous, ces axes de réflexion sont indispensables et avec du recul, on se rend compte qu’on se pose ces questions à chaque fois!

Mon niveau de plongée est-il adapté à la difficulté des sites?

Cette question, elle nous est venue tout de suite lorsque nous avions envie d’aller plonger à Raja Ampat, en Indonésie. La majorité des sites internet que nous avions pu consulter déconseillait aux plongeurs non confirmés de s’y rendre, en particulier à cause des courants forts. Cela nous a fait beaucoup douté, mais on y est  finalement allé, et on a vraiment pas regretté!

Le guide Lonely Planet résume bien l’importance d’évaluer son niveau. Et pour ça, il faut rester humble! En plus de risquer de gâcher ses vacances si les sites de plongée ne sont pas adaptés à notre niveau, un réel problème de sécurité apparaît. Avoir un problème sous l’eau simplement parce qu’on a voulu jouer les gros durs, ça serait vraiment dommage.

Est-ce la bonne saison pour partir plonger là-bas?

Souvent, on part plonger sous les tropiques. Et qui dit tropiques dit climat tropical, donc saison sèche et saison humide. Si la saison humide offre souvent les tarifs les plus attractifs, on a logiquement plus de chance de se retrouver sous la pluie. Pas top quand on part en vacances pour fuir la grisaille. Lonely Planet explique également très bien que la météo « influence la visibilité, la température de l’eau et l’état de la mer en surface ». Un élément à ne pas négliger. Ou sinon, on part en connaissance de cause et on a pas le droit de se plaindre en revenant 🙂  Lors de notre dernier voyage aux Maldives, le ciel nous a joué un sale tour pendant quelques jours. Nous n’avons eu aucun regret de passer notre temps sous l’eau du coup!

Quel est mon budget?

Le budget peut être le critère déterminant pour le choix de la destination. Il faut prendre en compte le prix du billet d’avion, le prix de l’hébergement et du coût de la vie sur place, et SURTOUT le prix des plongées, qui varie considérablement d’un endroit du globe à un autre. Le guide donne un très bon conseil: jouer sur les intersaisons pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix!

Séjour à terre ou en croisière?

Les auteurs du guide expliquent très bien que la croisière-plongée est un excellent moyen de découvrir les meilleurs sites de plongée d’un secteur en particulier. Les plongeurs des bateaux de croisière sont souvent les premiers arrivés sur les sites, ce qui leur offre une exclusivité qui n’a pas de prix, dans des pays comme l’Egypte ou la Thaïlande, où le nombre de plongeurs sur site augmente au fil de la journée. L’inconvénient de la croisière, c’est que l’on se retrouve à vivre 24 heures sur 24, dans un endroit « clos » avec une dizaine de personnes qui peuvent être totalement inconnues au départ. Ca passe, ou ça casse… A noter également que la plupart des opérateurs demandent un nombre minimum de plongées. Les débutants vont devoir patienter un peu.

Retrouvez notre comparatif entre resort et croisière plongée à Raja Ampat, en Indonésie.

Répondre à ces quatre questions aura déjà filtré pas mal de destinations. Pour celles qu’il reste, il ne reste plus qu’à découvrir ce que chacune d’elle a à offrir. Pour cela, il ne vous reste qu’à plonger (sans mauvais jeu de mot aucun!) dans les 160 pages du guide Lonely Planet! Les auteurs de ce livre nous énumère à quoi on peut s’attendre en plongeant dans tel ou tel pays (macro ou « gros », type de récifs…), ce qu’il y a à faire sur terre, et leurs trois ou quatre sites coup de cœur. Il ne faut pas s’attendre à avoir une liste détaillée de chaque sites de plongée de chaque pays. Un livre comme ça s’apparenterait à une encyclopédie en 100 volumes! Non, ce petit guide n’a pas cette vocation. En le parcourant, on pourra déjà se faire une idée de la destination vers laquelle on aimerait se tourner. A nous ensuite de faire les recherches plus poussées que nous pensons nécessaires.

Pour les personnes fainéantes trop occupées et qui n’ont pas le temps de lire tout le livre, Lonely Planet présente également les destinations en fonction de la finalité de son voyage: plonger avec les requins, plonger sur des épaves, plongées sensation…

Et sinon, il reste toujours la grille récapitulative qui nous montrera d’un coup d’œil, pour chaque destination, le niveau de difficulté, le prix, la quantité/qualité de faune aquatique, et tout ça pour chaque mois de l’année!

Alors si avec tout ça, vous n’arrivez toujours pas à vous décider… Et bien… Venez nous en parler, un des meilleurs moyens de se renseigner sur un pays c’est également d’en discuter! Nous avons également partagé pas mal d’infos sur le site lors de nos voyages plongée aux Seychelles, en Indonésie (Raja Ampat) et aux Maldives.

De notre côté, nous avons fait notre choix. Les prochaines plongées, ce sera en Thaïlande!

Bonnes bulles!

Articles similaires

Commentaires 2

  1. Article très intéressant mais aucune bonne adresse en France ?
    Moi je vous conseille de venir faire une plongée dans un site naturel exceptionnel : le Marais poitevin en Deux-Sèvres !
    Je vous donne rendez-vous sur le blog http://www.tourisme-deux-sevres.com pour lire des articles sur des activités insolites à faire…

    1. Il est vrai que nous avons une préférence par les eaux chaudes des mers tropicales. Mais nous ne manquerons pas d’aller visiter ton site et, qui sait, peut-etre qu’un jour nous viendrons plonger dans ta région.

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.