Le salon nautique Boot de Düsseldorf, un rendez-vous incontournable pour les plongeurs

Boot de Düsseldorf en Allemagne

Janvier, c’est le mois des bonnes résolutions. Mais également celui de la déprime. Blue Monday, 3ème lundi de janvier, est le jour le plus déprimant de l’année. C’est scientifiquement prouvé! Nous avons décidé de fuir cette morosité le temps d’un week-end et d’aller faire un tour à Düsseldorf. Je l’admets, Düsseldorf n’est pas forcément LA ville la plus réputée pour se changer les idées. Mais  janvier, c’est surtout le mois des salons de plongée: le salon de la plongée à Paris, et le salon nautique Boot, à Düsseldorf. Impossible de faire les deux, nous avons dû faire un choix. Nous voilà donc partis pour Düsseldorf!

Le Boot de Düsseldorf, salon de référence pour tous les amateurs de sports d’eau

Le Boot, la première fois qu’on en a entendu parler, c’était à Raja Ampat, à 13’000 km d’ici. On nous en a parlé comme d’un rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la plongée.

En réalité, c’est le rendez-vous de tous les amateurs de sports nautiques, puisque comme son slogan l’indique, le salon donne une vision à 360° des sports nautiques. 360° watersports experience.


Le salon du Boot, c’est:

  • 7 jours d’exposition tous les ans en janvier. Cette année, il se déroule du 23 au 31 janvier 2016;
  • 240’000 visiteurs chaque année;
  • 17 halles exposant la majorité des sports nautiques: du canoë à la pêche, en passant par le yacht de luxe, le surf et bien entendu… la plongée!
  • 1700 exposants venus du monde entier: constructeurs de bateaux, vendeurs de matériel de pêche, offices de tourisme…;
  • 350 exposants pour la halle consacrée à la plongée;
  • Plus de 1700 bateaux exposés à l’intérieur des halles, de la barque au yacht de 30 mètres de long.

Un week-end au milieu des bateaux

Comme nous avions pris le pass pour 2 jours, nous avons pu parcourir la totalité du salon.
Sur les 17 halles que compte le Boot, 12 sont consacrées aux bateaux.

Qui n’a jamais rêvé de partir en tour du monde sur un bateau? Ok, peut être que tout le monde n’y a pas (encore) pensé. C’est un rêve pour nous depuis longtemps et nous avons passé un temps fou devant les bateaux à s’imaginer nos aventures au milieu de l’océan. On a même joué au loto, quitte à faire le tour du monde, autant le faire dans un yacht tout confort!

Nous n’avions jamais eu à faire avec le milieu des yachts de luxe. Et ce n’est vraiment pas notre truc. Comme dans tout ce qui touche au luxe finalement, on voit tous ces hommes et ces femmes qui se doivent de paraître plus riches que leurs voisins en visitant des yachts encore plus grands. D’ailleurs, la majorité de ces yachts n’est pas ouvert au « public ». Il faut une invitation pour pouvoir les visiter. Et le style vestimentaire qui va avec. On a presque cru que le pantalon jaune et les cheveux plaqués sur le côté pouvaient faire office de ticket d’entrée. Ce n’est pas vraiment notre style, nous avons donc continué notre chemin! On verra une fois qu’on aura gagné au loto.

Une halle entièrement consacrée à la plongée

C’est bien cette halle là pour laquelle nous avons fait le déplacement jusqu’à Düsseldorf. La halle numéro 3, 100% consacrée à la plongée.

Et c’est en découvrant l’immensité de cet espace que nous avons compris pourquoi le Boot est si réputé chez les plongeurs.

On y trouve strictement tout ce qui concerne la plongée:

  • Les stands des plus grandes marques: Scubapro, Aqualung, Cressi…

Un salon comme celui du Boot, c’est l’occasion pour les marques de présenter leurs innovations, leurs nouveaux produits. Nouveaux détendeurs, ordinateurs de plongée, masques. Nous avons eu accès à toutes les dernières nouveautés en l’espace d’un week-end. C’est également l’occasion de discuter avec les représentants des marques et d’avoir une approche plus rationnelle sur ces nouveaux produits qu’il est possible de prendre en main.

  • Des innovations

L’imagination des hommes n’a pas de limite, c’est bien connu. De là à se servir de son smartphone comme ordinateur de plongée… Nous sommes un peu sceptiques et préférons garder nos Suunto D6i! Mais cela est désormais possible, grâce à un caisson étanche résistant à  la pression. La profondeur est mesurée par un capteur présent sur le caisson. Le téléphone fait donc office d’appareil photo, de profondimètre, de compas… et gère même le nitrox!

  • Un bassin pour plonger

Grâce à ce bassin, il est possible de tester du matériel, ou de faire son baptême de plongée.

  • Les resorts et centres de plongée du monde entier

De Madère aux Philippines, en passant par la Malaisie, Curaçao ou les Maldives, quasi toutes les destinations de plongée sont représentées au Boot de Düsseldorf. Le salon est un formidable moyen pour ces pays de montrer leur richesse culturelle et surtout leur richesse naturelle avec des fonds marins magnifiques.
Sur le stand de l’Indonésie, nous avons d’ailleurs rencontré le directeur de croisière du bateau sur lequel nous allons passer une dizaine de jours en mars, du côté de Raja Ampat (eh oui, encore une fois…).

Nous avons également eu l’occasion de revoir des personnes que nous avions rencontrées à l’autre bout du monde! Le monde de la plongée est tout petit. C’est un vrai bonheur de pouvoir garder contact et rencontrer « à l’improviste » des personnes avec qui nous avons partagé nos vacances. Que ce soit les propriétaires de Papua Explorers, qui nous ont choyé pendant 15 jours à Raja Ampat en juin 2014, ou la responsable du centre de plongée du Siladen Resort & Spa qui nous avait accueilli lors de notre voyage à Manado en octobre dernier, ce fut à chaque fois un plaisir immense que de les revoir.

  • Des boutiques de matériel

Que vous cherchiez un mousqueton ou une combinaison étanche, impossible de ne pas trouver son bonheur dans les allées du Boot. Vous trouverez du matériel à tous les prix, en fonction de la qualité que vous souhaitez acheter. De nombreuses réductions sont faites à l’occasion du salon. Nous avons vu des combinaisons à -50% et des réductions très intéressantes sur d’autres types de matériel. Si vous avez du matériel à acheter, prenez vite votre billet d’avion!

  • Des conférences

Nos années d’allemand sont malheureusement bien loin derrière nous. Mais le Boot, c’est également des conférences données par les spécialistes du milieu, principalement centrées sur la photo et vidéo sous-marines.

Infos pratiques

  • 1h d’avion depuis Genève;
  • Tarif: 16€ le ticket pour une journée, 25€ pour deux jours;
  • Les transports publics sont gratuits depuis et vers le Messe (pensez à garder votre ticket d’entrée sur vous);
  • 15 minutes depuis l’aéroport.

Articles similaires

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.