Les accessoires de plongée indispensables

Anne-SophieEquipement6 commentaires

Les accessoires de plongée indispensables

Dans cet article, retrouvez les accessoires de plongée que nous vous conseillons d’avoir, soit directement sur vous lors de vos plongées, soit avec vous lorsque vous partez en voyage. Parce que lorsqu’on débute en plongée, il est difficile de savoir lesquels sont justement accessoires, et lesquels sont indispensables.

Nous possédons chacun de ces articles. Leur utilisation est donc testée et approuvée!

Les 5 accessoires de plongée essentiels

1. Le parachute de palier

« SMB », « sausage », « saucisse », que ce soit en français ou en anglais, le parachute de palier possède plusieurs surnoms 🙂

Posséder son propre parachute de palier est primordial pour chaque plongeur, et même obligatoire dans certains pays. C’est l’accessoire de signalisation visuelle le plus communément utilisé. Il est déployé lors du palier de sécurité à 5 mètres et indique votre présence à faible profondeur aux bateaux alentours. Sous l’eau, il doit être accessible rapidement. Vous pouvez le ranger dans une poche ou l’attacher à l’une de vos boucles de gilet stabilisateur.

2. Le dévidoir

Le parachute de palier standard est vendu avec un filin de plusieurs mètres. Après quelques plongées, nous nous sommes rapidement aperçus que le filin n’est pas pratique: après chaque utilisation, il faut le démêler, puis le ranger d’une certaine manière afin qu’il ne s’emmêle pas de nouveau avant le prochain déploiement du parachute.

C’est à ce moment là que nous avons décidé d’utiliser un dévidoir. Il ne prend pas beaucoup de place, ne pèse pas grand chose, et nous simplifie grandement la vie au moment du déploiement du parachute comme au moment de son rangement!

3. Le sifflet

On devrait voir cet accessoire de signalisation sonore sur toutes les stabs. Vous l’accrochez sur le direct system de votre gilet stabilisateur avec un petit serflex en plastique et le tour est joué.

4. Le couteau

Même si le couteau peut servir à sauver un requin-baleine ou une raie manta d’un filet de pêche et vous rendre célèbre sur Youtube, le couteau a surtout vocation à vous sortir d’une situation délicate si vous ou un plongeur de votre palanquée se retrouve dans ce même filet. La majorité des couteaux peut se fixer sur l’extérieur du gilet pour être rapidement accessible en cas de besoin. On évitera de le fixer à la cheville. Vous n’êtes pas Lara Croft. Ni Rambo. 🙂

5. La torche

Nous classons la torche dans les accessoires de plongée essentiels car selon nous elle rend les plongées d’autant plus belles en ravivant les couleurs des coraux et en permettant d’éclairer dans les creux et crevasses. Posséder sa propre torche évite également d’en louer une pour participer aux plongées de nuit.

Mince, nous venons de penser à un 6ème accessoire et celui-ci est également essentiel si vous partez plonger à l’étranger et que vous possédez votre propre détendeur !

6. L’adaptateur DIN/INT

En dehors de l’Europe, la plupart des bouteilles de plongée possèdent une robinetterie INT (ou étrier). Si vous achetez votre détendeur en DIN, il vous faudra un adaptateur pour pouvoir le visser sur les bouteilles. C’est indispensable et peu de clubs ou bateaux de croisière en louent. Il faut donc anticiper ce besoin avant de partir en voyage!

Les autres accessoires de plongée qui simplifient la vie

En plongée

Un jour ou l’autre vous plongerez dans des courants. Ils font partie intégrante des océans et sont synonymes de vie, d’action, et de gros pélagiques. Dans certaines régions du monde, comme à Komodo, aux Maldives ou à Raja Ampat, le courant fait partie du quotidien des plongeurs. Et parfois, ça déménage! Et il faut s’accrocher. Histoire de pouvoir profiter du spectacle. Avoir un crochet en permanence sur sa stab permet d’être prêt en cas de courant et évite de devoir s’accrocher avec ses doigts… Il suffit de localiser un rocher (pas du corail!) et d’y fixer le crochet. La corde ou le câble se détend et vous n’avez qu’à profiter, tranquillement attachés! On aurait presque pu classer le crochet dans les accessoires de plongée indispensables tellement il nous est précieux.

Il existe deux types de crochets. Ceux accrochés à une corde et ceux accrochés à un extenseur, une sorte de ressort en plastique. Chaque type a ses avantages et ses inconvénients. Nous avons un crochet avec un extenseur. L’extenseur permet de garder le crochet rangé facilement sur sa stab.

Par contre, la longueur de l’extenseur une fois détendu est très courte, contrairement aux crochets équipés d’une simple corde. La corde n’est pas pratique car elle peut s’emmêler, et il faut la ranger après avoir utilisé le crochet. Mais elle a l’avantage d’être plus longue que l’extenseur et permet donc de prendre plus de hauteur.

 

  • Le pointeur

Très utile pendant les plongées, que ce soit pour montrer les petits animaux ou pour parfois « s’appuyer » sur des rochers.

 

  • L’accroche-octopus

Certains gilets stabilisateurs permettent de plier l’octopus (détendeur de secours) dans une des poches tout en le gardant à proximité immédiate en cas d’urgence. Mais ce n’est pas toujours possible. Nous avons pendant longtemps utilisé un accroche-octopus aimanté comme celui-ci:

Au bout de quelques années, il a rouillé! Et aimantait moins. Nous avons depuis quelques temps opté pour un accroche octopus plus classique, en plastique:

  • La bande néoprène pour masque

Cette bande en néoprène sauvera la chevelure de Mesdames, habituellement malmenée par la sangle en silicone du masque. Si vous cherchez à acheter le masque qui va avec, découvrez tous nos conseils pour faire le bon choix.

  • Le bandana

J’utilise (Anne-Sophie) le bandana à chacune de mes plongées. Ca m’a changé la vie. Plus de cheveux devant les yeux! Un vrai miracle. J’ai eu du mal à trouver mon bonheur et j’ai fini par trouver une sorte de Buff très léger que je transforme en bonnet. Mais ce n’est pas très pratique. En fouillant sur le net pour cet article je suis tombée sur ce genre de bandana et je viens de m’en commander quelques-uns! En plus d’être utile pour retenir les cheveux il possède une protection contre le soleil. Un autre accessoire de plongée au top !

  • Le compas

En tant que plongeur responsable, on doit savoir un minimum où nous plongeons, même si c’est avec un guide. Savoir se servir d’un compas requiert un peu d’expérience, mais peut vite devenir indispensable, surtout si vous vous destinez à plonger en eaux où la visibilité n’est pas bonne.

  • L’ardoise

Nous avons croisé un plongeur qui dessinait les poissons sous l’eau pour se rappeler exactement des espèces qu’il avait vues. C’est une des utilités d’une ardoise!

  • Le tuba pliable

On n’a pas toujours envie de plonger avec un tuba accroché au masque. Il peut être pourtant bien utile en surface dans certaines conditions. Avoir un tuba pliable dans sa poche de stab, ça peut donc toujours servir!

Sur le bateau

  • Le sac étanche

Le sac étanche vous servira quasi tous les jours si vous prévoyez des vacances « aquatiques ». Que vous montiez sur un bateau de plongée, sur un kayak ou sur un jet-ski, le sac étanche garde les effets personnels au sec. Il en existe en différentes tailles, exprimées en litres. Nous en possédons un grand et un petit pour être flexibles en fonction de ce que nous avons à prendre.

  • La protection étanche du téléphone

Petit accessoire qui peut faire la différence 🙂

A terre

  • La boîte de joins toriques

Cette petite boîte remplie de joins toriques de différentes tailles ne coûte pas grand chose, ne prend pas beaucoup de place et peut sauver de nombreuses plongées.

  • Le carnet de plongée

L’inconditionnel. Le carnet de plongée ne sert pas seulement à noter les poissons que vous avez vu, c’est également un véritable carnet de bord qui prouve votre expérience de plongeur.

  • Le livre d’identification des poissons

J’ai l’impression que ce bouquin est dans tous les centres et hôtels de plongée du monde. On a fini par se l’acheter, histoire de pouvoir fouiner dedans quand on en avait envie!

N’hésitez pas à partager cet article aux plongeurs débutants autour de vous, ou à nous laisser un commentaire sur un accessoire en particulier!

Et surtout, bonnes bulles!

Cet article comporte des liens d’affiliation. En passant par ces liens, vous ne payez pas plus cher, mais grâce à vous nous gagnons une petite commission qui nous sera précieuse en voyage. Un grand merci pour votre aide.

Partagez cet article

6 commentaires sur “Les accessoires de plongée indispensables”

  1. dans cette liste j’ajouterai : un miroir de signalisation, la lampe flash et une check liste complète du materiel de plongée ainsi que la liste des documents administratif (certif médicale, license)

    1. Merci Laurent pour la pertinence de ton commentaire. La lampe flash est, en effet, un excellent moyen de signalisation, surtout lors des plongées de nuit. Nous n’avons pas ce genre d’articles pour le moment, mais il est vrai qu’il fait partie de notre liste d’achats futurs. En ce qui concerne le miroir, nous l’avons oublié car nous utilisons un vieux CD de musique à la place 🙂

  2. Pas trop d’accord au sujet du couteau… j’en ai eu un dont je ne me servais jamais…jusqu’au jour ou j’en ai eu besoin et je me suis rendu compte qu’il ne coupait pas si bien que ça ! Du coup je préfère largement une paire de ciseaux de chirurgie en inox: ça prend moins de place, c’est super leger et ça coupe tout , même les gros filets de pêche que les couteaux n’entament même pas…

    1. C’est une excellente idée de remplacer le couteau par des ciseaux. En plus d’être moins dangereux à manipuler il est certainement plus efficace. Merci pour ton commentaire.

Laisser un commentaire